mardi 6 juin 2017

La petite idée qui change tout !

J'ai conclu mon dernier message (oui bon je sais ça fait plus d'un an mais comme nous allons le voir le temps est très relatif) en disant que personne n'entrera jamais dans le Royaume, et il s'agit d'une super bonne nouvelle, car cela veut dire que personne n'a jamais quitté le Royaume.

Il y a là une idée qui a bouleversé mon chemin spirituel et que j'ai vraiment envie de partager.
Durant la majeure partie de mon cheminement, je me suis vu comme un petit être isolé dans l'univers à la recherche du Royaume perdu. Le Royaume devenait un but à atteindre dans le futur et c'est exactement ce qui s'est passé, le Royaume n'était jamais là, il était toujours dans le futur.
Voyant que cette quête était stérile et sans fin, je me suis ouvert à une nouvelle idée : "et si le Royaume était déjà là maintenant, et si je ne l'avais jamais quitté ?".

Cette idée qui peut sembler pure folie aux yeux de l'égo a instantanément touché mon cœur, là pour la première fois le Royaume devenait palpable, il n'était plus un but à atteindre, il était déjà en moi et moi en Lui.
La séparation avec le divin n'a jamais été réelle, il s'agit d'un rêve, le rêve d'Adam ou du Fils de Dieu...et le Fils unique de Dieu c'est toi qui lis ces lignes, oui toi pas quelqu'un d'autre qui serait né il y a environ 2000 ans ;-) Si la séparation n'est pas réelle alors même le temps est une illusion, le temps est une pure création du rêveur. C'est l'ultime illusion qui maintient toute la structure du rêve.
Chercher la réalisation dans le futur ne fait que maintenir le rêve et le rendre réel.

Pour résumer il y a deux idées qui me semblent radicales et qui vont faire transpirer nos égos :-)
1. Nous sommes déjà Dieu, Christ, Bouddha, Soi, Éveillé etc.
2. La libération c'est MAINTENANT et uniquement maintenant, il n'y aura jamais de libération dans le futur.
"Rien de réel ne peut être menacé.
 Rien d’irréel n'existe.
 En cela réside la paix de Dieu." Un Cours en Miracles





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire